Recent Posts

logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

5 freins qui empêchent la transformation digitale de votre entreprise !

5 freins qui empêchent la transformation digitale de votre entreprise !

La digitalisation s’est aujourd’hui enclenchée dans toutes les entreprises, à des niveaux variés selon la taille et le secteur de l’organisation. Cette révolution sans précédent exige désormais d’adapter ce nouveau paradigme au monde de l’entreprise qui se doit d’apprivoiser la distance que peut créer le numérique et redécouvrir une nouvelle proximité.

Cependant, le manque de leadership, de culture et compétences digitales perdure et entrave le succès de la transformation digitale. Le mot de transformation est désormais un des plus prononcés dans l’entreprise. Transformations de son environnement d’une part, volonté de se transformer elle-même pour répondre à ces mutations externes d’autre part.

Quels sont les limites et les freins à la transformation digitale ?

Commençons par un chiffre : 34% des dirigeants de PME/ETI identifient la complexité comme frein numéro 1 à la digitalisation de leur entreprise, selon une étude menée fin 2017 par BpiFrance.

Les freins ne manquent pas pour les dirigeants d’entreprise. Bien souvent, la transformation digitale est jugée trop compliquée et trop chère. En vérité, il s’agit seulement de freins. Il est donc temps de faire le point sur ces freins pour mieux les lever.

Le manque d’implication des dirigeants : Diffuser la culture de l’innovation

Dans une entreprise qui fonctionne selon les mêmes process depuis de nombreuses années, l’arrivée du digital vient bousculer les codes établis. Méconnaissance des technologies ou peur du changement sont des freins palpables et parfaitement compréhensibles.

La mutation numérique affiche une entrave supplémentaire : le niveau limité d’acculturation des dirigeants à la question digitale.  Ils regardent ce grand bouleversement avec crainte et méfiance, et freinent toute initiative. Mais pour eux, il est surtout difficile d’accepter la rupture irrémédiable du modèle ancien que d’accéder au monde digital.

Mais le digital offre plus de souplesse et de réactivité. C’est une opportunité pour se renouveler et de s’améliorer.

Le déficit de compétences numériques

Il est difficile de réinventer l’expérience client ou lancer de nouveaux produits et services révolutionnaires, lorsque la collaboration et l’interaction sont entravées par des procédures papiers.

  • L’utilisation imprévue du papier au sein d’une organisation

Quels que soient vos objectifs ou initiatives de transformation numériques, s’éloigner du papier est une priorité absolue. La numérisation des papiers est un outil fondamental de transformation numérique pour les entreprises (exiger une plateforme interne d’entreprise pour les demandes de congé en ligne, fiche de paie, CV de recrutement etc).

Exemple, quelqu’un du service des ressources humaines va imprimer des CV qui lui ont été envoyés par email, passant ainsi par le papier pour accepter ou rejeter des décisions, puis intégrer ces décisions au sein du recrutement, pour finir par jeter les CV papiers.

Transformation digitale, le défi des RH

Aujourd’hui, les DRH doivent faire face à ce changement de paradigme qui a profondément modifié les comportements des salariés dans leur quotidien. Loin d’être une simple dématérialisation des démarches administratives, la mutation vers le digital touche plusieurs aspects.

Les DRH doivent accompagner leurs collaborateurs dans les changements culturels, organisationnels et ceux liés à l’évolution des métiers et des modes de travail. Mais aussi, conduire le développement de la dimension collective de l’entreprise.

  • Le poids de l’organisation : Culture d’entreprise trop rigide

Le mode d’organisation de nombreuses entreprises est encore caractérisé par l’importance du travail en silos, rendant difficile la collaboration. Le changement n’est pas une menace, au contraire, c’est une opportunité ! Il permet d’insuffler de nouvelles manières de travailler de la part de l’ensemble des collaborateurs.

« Le plus grand frein et le plus grand moteur de la transformation digitale, c’est l’humain. » Romain Liberge

  • Vers l’expérience collaborateur

La transformation digitale RH doit permettre à l’entreprise de proposer au collaborateur une expérience digitale, en phase avec ce qu’il connaît à l’extérieur de l’entreprise, dans son quotidien. L’excellence d’une entreprise est étroitement liée à celle de ses collaborateurs. Alors que de plus en plus d’organisations démontrent l’efficacité d’un système qui accorde une grande importance au bien-être, à la motivation et à la responsabilisation de leurs employés, le développement des collaborateurs est devenu un levier de croissance à part entière.

L’importance du coût

L’argent, comme diraient certains, est le nerf de la guerre. C’est un autre obstacle que vous rencontrez est la question financière. Nombreux sont les dirigeants à penser qu’ils manquent de ressources financières pour entamer leur transformation digitale. D’autres craignent que l’investissement soit trop important par rapport aux résultats apportés par ce processus. Et l’on comprend aisément pourquoi cela fait peur, car la digitalisation d’une entreprise se fait sur plusieurs années.

Une montée en puissance des technologies

La montée en puissance du digital influence doublement les organisations. D’une part, parce qu’elles doivent s’équiper de nouveaux outils et aller vers la dématérialisation et d’autre part, parce qu’elles rencontrent de nouvelles problématiques collaborateurs telles que la construction de nouveaux modes de collaboration et de coopération.

  • Pas de compétences en interne

Si beaucoup d’entreprises rechignent à entamer leur transformation digitale, c’est aussi car elles n’ont pas actuellement de personnel formé pour la mettre en œuvre. Le manque de compétences en interne est un frein pour de nombreux dirigeants. C’est donc un obstacle que vous pourrez lever facilement.

Transformation digitale : les chiffres clés : Mai 2018

Des entreprises conscientes de l’urgence de la digitalisation 

  • Pour 56% des entreprises, la transformation digitale est vue comme une opportunité
  • 91% des ETI comptent engager leur transformation numérique
  • Seulement 50% des salariés affirment que leur entreprise est active dans la transformation digitale

Qui peinent à amorcer leur transition ? 

  • 34% des dirigeants d’ETI trouvent la démarche complexe
  • 54% des entreprises n’ont pas d’équipe numérique dédiée
  • 22% des entreprises sont en phase de planification de transformation

Conclusion

Impliquez tous vos salariés, agissez avec pédagogie et la transformation digitale de votre entreprise se passera à merveille.

Voyez plutôt la transformation digitale comme une opportunité. Elle va mobiliser toute votre entreprise, tous vos salariés et modifier vos habitudes. La digitalisation est un mouvement, un état d’esprit, une culture et non une fin en soi.

La digitalisation des entreprises est un processus à appliquer. Tout le monde est concerné !

 

 


R.Z

 

 

 

 

 

Jihene Rouatbi
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.