Recent Posts

logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

L’évaluation 360° des managers

L’évaluation 360° des managers

 

Parce que les managers ont une interaction circulaire avec leur environnement et qu’il est aussi important d’évaluer leurs soft skills que leurs compétences techniques, l’évaluation à 360 degrés est devenue une pratique courante en entreprise, quels sont donc ses enjeux ?

L’évaluation à 360 degrés est un système d’évaluation des collaborateurs, le principe de cette évaluation est de faire intervenir tous les collaborateurs et les partenaires qui ont un lien, direct ou indirect, en amont ou en aval, avec l’individu évalué dans le cadre de son travail.

On est redevable de cette technique d’évaluation à l’armée américaine. En effet, au milieu des années 60, l’Académie Militaire de West Point a adopté cette méthode pour évaluer les nouveaux élèves 3 fois par an par leurs camarades. Ces évaluations sont étudiées de façon très attentive par les officiers de l’école, qui peuvent, en fonction des données collectées, prendre des décisions, allant jusqu’au renvoi de l’académie. La pratique arrive en France au milieu des années 80 pour évaluer le comportement et les compétences d’un collaborateur par son supérieur hiérarchique, ses collègues, ses subordonnés, ses clients internes ou externes, fournisseurs, partenaires… etc

 La diversité et le nombre des personnes interrogées ne laissera pas de place au doute et débouche souvent sur une analyse plus fine du profil du collaborateur examiné permettant ainsi de lui trouver un plan de carrière adapté.

Une évaluation 360° peut se faire auprès d’un cabinet de conseil ou en interne. C’est en élaborant un questionnaire adapté aux enjeux du poste évalué et aux objectifs de l’évaluation.

Le 360° se déroule en 3 étapes :

  1. Le salarié complète une grille d’auto évaluation (une cinquantaine de questions)
  2. Dans un deuxième temps, un questionnaire similaire est distribué aux évaluateurs préalablement déterminés. Le remplissage du questionnaire excède rarement 30 ou 45 minutes.
  3. Les résultats sont ensuite restitués au salarié et font l’objet d’une analyse constructive visant à l’aider à progresser.

Cette méthode permet de comparer la perception que le manager a de sa pratique professionnelle avec la perception qu’ont les personnes qui travaillent avec lui.

Une évaluation à 360 degrés cherche principalement à évaluer :

  • Le leadership
  • Le sens stratégique
  • La gestion des relations hiérarchiques
  • La capacité d’influence
  • Le travail en réseau
  • La communication
  • La flexibilité

Par ailleurs, il arrive parfois que le manager n’apprécie pas cette remise en question ou qu’il soit déstabilisé dans sa démarche voire de développer quelques rancœurs vis-à-vis de ses évaluateurs.

Dans tous les cas de figure, la méthode des 360 degrés reste un vecteur de changement de pratiques en entreprise.

À Consommer avec modération…

 

 

 

 

 

 

R.L







   
R . L
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.