Recent Posts

logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

La transformation digitale : une nouvelle culture pour l’entreprise !

La transformation digitale : une nouvelle culture pour l’entreprise !

La transformation digitale est devenue un thème majeur au sein de toutes les organisations. Elle impacte la société dans son ensemble, bouleversée par l’usage des nouvelles technologies digitales.

La transformation digitale touche la relation client, la distribution, les produits, modifie les services et en fait naître de nouveaux. Cette révolution numérique crée en effet de véritables enjeux pour les entreprises de toutes tailles, qui doivent répondre à l’évolution des besoins de leurs clients et conquérir de nouveaux marchés, impérativement se réinventer, transformer leurs process et gagner en agilité, au risque de disparaître.

Elle impose, ainsi, de repenser les nouvelles règles (normes juridiques, modes de management, organisations de travail…) et bien sûr oblige les annonceurs à revoir leur stratégie de marque.

Avant d’être sociale, environnementale ou numérique, la révolution numérique doit être culturelle : C’est l’acculturation globale de l’entreprise et de l’humain !

Faire évoluer la culture d’entreprise, ça n’est pas réorganiser !

A quoi sert la transformation de la culture d’entreprise ?

Dans cette ère purement digitale, nous parlons aujourd’hui de créativité, d’innovation, d’agilité… Vu sous cet angle, il devient évident que la problématique des entreprises n’est plus la capacité à maîtriser la technologie, mais la possibilité d’induire le changement culturel qui leur permettra de l’exploiter différemment.

La culture digitale est définie selon quelques critères : la pratique du travail collaboratif, l’innovation, l’ouverture culturelle, la priorité donnée au digital, l’orientation client, une prise de décision basée sur les données, auxquels s’ajoutent l’agilité et la flexibilité.

  • Les barrières au changement

Beaucoup d’entreprises se heurtent encore à des problématiques de résistance au changement de la part des collaborateurs. Elles n’impliquent pas suffisamment leurs employés dans le processus de changement de leur culture d’entreprise. Or sans cette transformation culturelle à tous les échelons de l’organisation, il n’y a pas de réelle transformation digitale possible.

Dans cette vision, ce sont les comportements, les méthodes de management et les processus de travail qui définissent la culture d’entreprise. C’est à la fois une bonne et une mauvaise chose. Une bonne chose car elle permet de perpétuer une identité et des valeurs. Une mauvaise chose car en figeant des habitudes et des processus anciens, elle constitue un puissant frein au changement.

Une étude menée en juin 2017 par Cap Gemini confirme et met en évidence que la culture des entreprises représente l’obstacle numéro 1 à la transformation digitale, 62% des personnes interrogées dans 340 organisations dans huit pays étant de cet avis.

Une transformation managériale

Les entreprises traditionnelles doivent former leurs managers à l’accompagnement de la digitalisation. Elles peuvent mettre en place des outils digitaux et des méthodes qui accompagneront le manager dans cette transition. Cette culture digitale ne pourra se déployer qu’avec une très forte confiance dans les deux sens entre management et collaborateurs.

Les leviers sont l’agilité, un management qui favorise les initiatives, reconnaît les réussites, sait favoriser les apprentissages liés aux échecs et enfin sait répondre aux envies des salariés.

C’est donc bien avant tout, une culture digitale qui doit être partagée !

Les grands enjeux de la transformation digitale

Cette transformation digitale devenue un facteur primordial d’efficacité opérationnelle et ainsi, une source de croissance et de rentabilité.

  • Un enjeu culturel

De nombreuses études montrent que la transformation digitale est un axe stratégique pour la majorité des entreprises. Le digital est omniprésent mais n’est que la cause ou l’élément facilitant de ces transformations.

Planification, définition de processus, collaboration et visibilité : Aujourd’hui, à travers ces 4 disciplines, les grandes entreprises mondiales améliorent significativement leur production globale et leur qualité. C’est la preuve de l’adoption d’une culture d’excellence en interne.

  • Construire pas à pas une culture d’entreprise axée sur l’excellence

La transformation digitale ne peut réussir sans le principe d’une amélioration continue des processus, et ce principe doit être installé dans la culture d’entreprise. Les organisations ayant acquis leur culture digitale mettent toutes en application une révision régulière de leurs processus pour gagner en qualité et en efficacité.

  • Un enjeu organisationnel

Une réponse plus raisonnable, plus efficace, plus stratégique consiste à transformer l’entreprise, non pas seulement d’un point de vue technologique, mais aussi organisationnel. L’enjeu est alors d’identifier non seulement des talents en interne pour porter le changement, mais aussi en externe pour former les futurs collaborateurs.

  • Un enjeu humain

La transformation digitale est d’abord une affaire d’humain et de culture. Avec le digital, les entreprises peuvent être structurées plus librement et laisser ainsi place aux équipes, leur permettant d’être force de propositions et d’incarner, encore davantage, les valeurs et l’esprit du groupe.

Une véritable transformation provient de l’intérieur avant d’impacter l’extérieur pour laisser apparaître une évolution culturelle.

Exemple : We, Digital#All

C’est dans cette optique que Generali a choisi d’aborder et de réaliser sa propre transformation digitale dans un monde de l’assurance en profonde mutation. Ce programme, co-construit par l’Académie Generali France (département Formation – DRH) et l’équipe culture digitale au sein de la direction de la Communication, a donné naissance à une plateforme en ligne (cette plateforme donne accès aux modules de formation).

En bref, la transformation digitale n’est pas une question d’outil mais d’état d’esprit !

 

 


R.Z

 

 

 

 

 

Admin
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.